Avant la création de la 2R Entertainment , Gyles Robertson et Brain Rudy s'étaient essayés seul à professionnaliser le Rugby et le water polo, malheureusement sans réel succès .

 

 

NEW YORK RUGBY CHAMPIONSHIP (1962)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robertson grand fan de Rugby grâce à son grand père maternel , resté dans son pays natal , trouve que ce sport n'est pas assez bien développé en Amérique du Nord.

Grâce à ses économies et à d'anciens rugbymen immigrés britanniques , il décide de créer la NYRC afin de promouvoir l'ovalie un premier temps dans l'état de New York, et ensuite dans tout le pays afin de le professionnaliser. 

Encouragé par l'International Rugby Football Board avec qui il a toujours eu une bonne entente ( il avait travaillé pour eux fin des années 40, en vue d'une collection de figurines dédiées au Rugby pour l'Europe ) , Robertson prend modèle sur l'Ecosse avec son championnat Inter-District qu'il transformera en inter-quartiers avec le Bronx , Brooklyn, Manhattan, le Queens et Staten Island.

Le choix des joueurs se portent sur des émigrés Britanniques et d'anciens joueurs de football Américain souhaitant s'offrir une seconde carrière. Le choix des terrains reste plus compliqué , un accord est finalement trouvé avec des universités afin d'accueillir les rencontres.

 

 

Roster

 

Bronx Rugby Union

Brooklyn Athletic Club

Manhattan Athletic Club

Queens Rugby Union

Staten Island Rugby Union

 

 

 Season

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Brooklyn Athletic Club remporte le championnat devant le Queens Rugby Union en étant invaincu en 4 rencontres.

La saison est un échec, tant bien au niveau de l'affluence ( en moyenne 500 spectateurs par rencontres, ce qui ne rapportera  aucun bénéfice à la ligue ) , qu'au niveau des installations très rudimentaires ( le coût de location des stades universitaires étant exorbitant , les rencontres se jouaient sur des terrains d'entrainement secondaires ) .

La 3e journée se jouait à Syracuse et Buffalo en lever de rideau des 2 rencontres de football US de NCAA devant une indifférence totale malgré un public nombreux ( 40000 et 10500 ), des "boring" auraient même été entendus selon certains journalistes locaux.  

L'ultime journée aura été gâchée par une bagarre générale entre joueurs immigrés Gallois de Staten Island et joueurs immigrés Ecossais du Queens , obligeant la police à intervenir et retardant la fin de rencontre de plus de 30 minutes.

Devant ce gouffre financier, Robertson, lors un communiqué de presse , annoncera la suspension du championnat pour la saison 1963, avant de le stopper définitivement quelques jours plus tard.   

 

 

 

 

 

EAST COAST WATER POLO LEAGUE (1965)          

Petit , Brian Rudy foulait les complexes aquatiques de l'état de New York pour voir jouer son père , ancien joueur de water polo d'abord en Italie à Gênes où il sera champion d'Italie 1912 et 1914 et ensuite au Rochester Athletic club de 1919 à 1929.

Tout naturellement Rudy avait l'ambition de créer sa propre ligue et de la professionnaliser par la suite et ce fut le cas en cette année 1965.

Rudy étant un personnage national bien apprécié , il ne peina pas à trouver toutes les aides possibles pour développer cette ligue , de plus Rheingold , une marque de bière , sera le sponsor officiel , de quoi crédibiliser encore plus le projet !

La ligue comprendra 8 franchises : Akron Revolution, Augusta Sharks, Annapolis Swimming Balls, Dover Souls, Hartford Apollo, New York Hungaria, Providence Union et Rochester Crack.

 

Roster

 

Akron Revolution

Augusta Sharks

Annapolis Swimming Balls

Dover Souls

Hartford Apollo

New York Hungaria

Providence Union

Rochester Crack

 

 

SEASON

 

 

First leg

 

Day 1

Day 2

Day 3

Day 4 

Day 5

Day 6

Day 7

 

League Standing 

 

Second leg

 

Day 8

Day 9

Day 10

Day 11

Day 12

Day 13

Day 14

 

League Standing

 

Annapolis et Augusta se retrouvent pour les ECWPL series qui se joueront en 5 manches.

Cette saison n'aura pas attiré la foule , la moyenne étant de 800 spectateurs , la 3e journée étant trompeuse, le journal des sports du pays ayant gonflé le nombre d'entrées , sous l'ordre de Brian Rudy, afin de tromper les lecteurs qui , en retour, ne se gêneront pas pour envoyer des lettres par centaine pour crier à la supercherie ...

Lors de la 9e journée l'Apollo d'Hartford , dernier du classement , verra son arène quasiment vide , les spectateurs étant lassés de ses déroutes hebdomadaires. Le président de la franchise décidera d'offrir la totalité de ses billets à différentes écoles de la ville pour la prochaine journée à domicile ! (ce qui sera, au passage, un succès, car l'arène sera pleine et Hartford remportera sa première victoire de la saison.)   

 

 

ECWPL SERIES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Standing Scorers for regular season and series 

Standing Goal keepers for regular season and series 

 

Les Sharks d'Augusta remportent les ECWPL séries 3 à 2 au terme d'un game 5 gâché par des débordements à l’intérieur et en dehors du bassin ! Lors de la 5ème et dernière manche , les joueurs d'Annapolis , sûrs de gagner , commencèrent à chambrer ceux d'Augusta qui , stoïques, infligèrent un 3-0 pour égaliser à 5-5 à 10 secondes de la fin du temps réglementaire !!! 
Lors de la première prolongation les Swimming Balls écœurés commencèrent à insulter leurs adversaires et jouèrent dangereusement en donnant des coups de poings et coups de coudes ce qui amena à une bagarre générale dans le bassin ainsi que dans le public ! Annapolis marqua même un 5ème but lors de la deuxième prolongation  ce qui eut pour effet de rajouter encore au chaos. Les arbitres en bons professionnels et sans remords allaient expulser 3 joueurs d'Annapolis et 2 d'Augusta et de plus siffleraient la fin dans un capharnaüm et une incompréhension totale ! 
La police devra intervenir et mettra en garde à vue 40 supporters des 2 camps ainsi que Forcioni des Swimming Balls qui sera libéré le lendemain matin.
Le trophée ne sera remis que le lendemain dans l'hôtel où logeaient les Sharks.  
Quelques semaines plus tard, Rudy sera puni financièrement (environ 200.000$) par le tribunal du sport de Washington , après le désordre de ce dernier match des séries. La ligue perdra également son statut professionnel pour l'année 1966 et repartira sous la forme amateur. 
Brian Rudy sera aussi accusé par différents journaux , d'avoir avantagé Rochester , sa ville natale, en investissant dans des installations plus développées par rapport aux autres franchises , ce qu'il niera toujours, il avouera seulement avoir influencé le président du Crack d'opter pour des couleurs reprenant celles de l'Italie afin de rendre hommage à son père.  

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ALL-AMERICAN BASEBALL LEAGUE (1975-1976) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En parallèle de la création de la World Soccer League en 1975 , Robertson et Rudy cherchaient un plan B au cas où la WSL serait un

fiasco ou éphémère.

Quoi de mieux que le baseball , le sport national aux États-Unis ! malheureusement peu d'offres sur le marché , la plupart des ligues majeures et mineures se portaient bien , la seule chance était dans les ligues Rookie voir indépendantes.

Et c'est fin 1974 qu'un accord a été trouvé avec la All-American Baseball Ligue , une ligue indépendante basée à Seattle, qui battait de 

l'aile depuis le début de sa création (début mars de la même année), la faute à un public peu intéressé, un jeu assez pauvre , et des joueurs souvent mal payés dû à une trésorerie plus que limitée ... Robertson et Rudy en deviennent donc propriétaires à 60%.

Malgré une saison 1976 , plutôt encourageante avec une moyenne de 3800 spectateurs par journées et un jeu plutôt agréable , la mayonnaise ne prend pas , les finances ne s'améliorent pas , Les propriétaires mettent la clef sous la porte après 2 saisons , sans vraiment avoir décollé et sans pouvoir finir de payer les joueurs ... Un premier échec amer pour Robertson et Rudy ...

 

SAISON 1975 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La saison inaugurale est jouée de juin à juillet 1975 , les chairman doivent se contenter de joueurs de seconde zone totalement

inexpérimentés et d'une affluence ne dépassant pas les 1500 spectateurs par rencontres. Malgré certains scores assez élevés  (notamment le 13 à 10 de Columbus contre Texas lors de l'opening day ou le 8 à 7 entre Yukon et Louisiana ) le niveau général reste assez faible.

Louisiana remporte la saison régulière (tout s'est joué aux nombres de home run car la franchise était à égalité avec Seattle et Columbus avec 8 victoires et 4 défaites), Seattle remporte l'AABL series au dépend de Louisiana sur un total de 2 victoires à 1.

 

Les Franchises :

 

Columbus Purple Socks

Louisiana Woodpeckers

Seattle Ducks

Texas Home Run

Yukon Gentlemen

 

Saison régulière

Playoff

AABL Series

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAISON 1976 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette saison 1976 est signe de changements, Rudy et Robertson ne chôment pas , prenant les pleins pouvoirs de la ligue ( achetant la marque "All-American" au passage ), ils investissent dans un camp d'entrainement afin d'améliorer le niveau de jeu. Une réunion est organisé quelques semaines avant le début de la saison régulière afin de trouver un accord sur les salaires, plus question d'être payé à la fin des matchs , chaque joueurs , selon son niveau, seront payés entre 500 et 700$ la saison régulière et playoff, plus 200$ pour le finaliste et 400$ pour le vainqueur du trophée. Et enfin la plupart des stades de la ligue sont restaurés . En quelques mois , l'AABL passe d'un niveau amateur à un niveau semi professionnel respectable.

Coté franchises , on prend les mêmes et on recommence , Les Woodpeckers aborderont dorénavant une tenue rouge et noir pour ne plus embrouiller journalistes et spectateurs lors des rencontres contre les Purple Socks.

Une saison couronnée de succès avec une fréquentation des stades à la hausse avec environ 3500 spectateurs par rencontres malgré

un règlement plus que bizarre , Seattle et Columbus ont joué plus de rencontres que les autres franchises et les playoff se jouent en une seule rencontre gagnante ... Certaines franchises s'estimant lésées, à l'image de Columbus terminant dernier du classement alors que la franchise à un nombre de matchs supérieur à Texas Home Run.

Les Woodpeckers remporte l'ABBL series 1976 en battant le champion en titre Seattle Ducks sur le score de 2 manches à 0.

Malheureusement cette éclaircie cachait l'orage , en fin de saison un gouffre financier se pose en travers du chemin , beaucoup de joueurs quitteront la ligue , las de recevoir leur salaire au compte goutte , la restauration des stades coûtera finalement beaucoup plus cher qu'initialement prévu , mettant les finances de la ligue dans le rouge.

Robertson et Rudy stoppent toute activité avec la AABL en septembre 1976 et revendent les parts de la ligue afin de payer le déficit de la saison inaugurale de la WSL et pouvoir redémarrer une nouvelle saison le plus sainement possible.

 

 

Saison régulière :

 

Journée 1 :

 

Seattle Ducks 7-6 Texas Home Run - John B. Pepper Field

Louisiana Woodpeckers 0-2 Columbus Purple Socks - Dream Park

 

Seattle Ducks 0-4 Texas Home Run - John B. Pepper Field

Louisiana Woodpeckers 8-6 Columbus Purple Socks - Dream Park

 

Seattle Ducks 4-2 Texas Home Run - John B. Pepper Field

Louisiana Woodpeckers 3-1 Columbus Purple Socks - Dream Park

 

Seattle Ducks 1-3 Texas Home Run - John B. Pepper Field

Louisiana Woodpeckers 2-1 Columbus Purple Socks - Dream Park

 

Exempt : Yukon Gentlemen

 

Journée 2 :

 

Columbus Purple Socks 3-8 Yukon Gentlemen - Golden Field Park

Louisiana Woodpeckers 3-5 Seattle Ducks - Green Ducks Park

 

Columbus Purple Socks 9-8 Yukon Gentlemen - Golden Field Park

Louisiana Woodpeckers 8-4 Seattle Ducks - Green Ducks Park

 

Columbus Purple Socks 4-8 Yukon Gentlemen - Golden Field Park

Louisiana Woodpeckers 1-4 Seattle Ducks - Green Ducks Park

 

Exempt Texas Home Run

 

Classement saison régulière

 

Playoff :

 

Yukon Gentlemen 1-2 Seattle Ducks - Green Ducks Park

Texas Home Run 0-1 Louisiana Woodpeckers - Haitians Way Field

 

AABL Series :

 

Louisiana Woodpeckers 4-3 Seattle Ducks - Green Ducks Park

Louisiana Woodpeckers 7-2 Seattle Ducks - Green Ducks Park

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Service gratuit simple et accessible à tous

Créer mon blog
Créez votre site facilement avec