WORLD SOCCER LEAGUE (1976 - 1984 )  
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous sommes en 1974, la ligue de basketball se porte plut√īt bien avec une bonne fr√©quentation des ar√®nes , un jeu int√©ressant et des finances saines.
RUDY et ROBERTSON qui sont amoureux du ballon rond depuis leur tendre enfance, les 2 étant même joueurs éphémères dans des ligues mineurs de l'état de New York dans les années 30, voient que ce sport commence à développer petit à petit un engouement chez les Américains , et c'est tout naturellement qu'ils décident de créer une ligue de soccer.
Malgré la présence de la NASL et de l'ASL ils pensent que cette ligue pourrait se démarquer en proposant un style plus européen dans le jeu.  
En 1975 après une tentative avortée de faire de la Word Soccer League ( nom adopté l'année précédente ) une ligue hivernale indoor, ROBERTSON ET RUDY se retranchent sur une ligue d'été qui se jouera de mi juin à fin septembre.
Il aura fallu presque 10 mois pour trouver l'implantation des futures franchises.
En Novembre les 2 "chairmans" pr√©sentent √† la presse et aux diff√©rentes cha√ģnes de TV Sportives, les franchises lors d'une conf√©rence dans leur si√®ge social √† New York.
Le 12 juin 1976 c'est le jour J pour la WSL avec le lancement de la saison inaugurale.
La ligue aura un certain succès avec une bonne cote de popularité de 1977 à 1980 mais connaitra un déclin irréversible dès l'année suivante avec un déficit de plus en plus important , des choix sportifs et financiers douteux et des problèmes judiciaires ...
¬†¬†¬†SAISON 1976¬†Pour cette saison inaugurale pr√©vue mi juin 1976 , la WSL pourra compter sur 8 √©quipes divis√©es en 2 groupes , Nord et Sud : Atlanta Comets, Cincinnati Derby, Detroit Speed, Houston Texas Pride, Club Atletico Miami, New Orleans Warlocks,New York Urbs et Pittsburgh Adler.La WSL d√©cide de s'√©loigner des r√®gles de la NASL, pr√©f√©rant se baser sur le syst√®me europ√©en tout en rajoutant quelques nouveaut√©s.¬†Cette m√™me ann√©e Rudy r√©alise son r√™ve : cr√©er une ligue indoor ! apr√®s sa tentative avort√©e en 1974 , le groupe 2R Soccer Entertainment ( g√©r√© par Robertson¬†et Rudy ) parvient √† obtenir l'accord de la F√©d√©ration Am√©ricaine de Soccer, pour la cr√©ation de la World Five League.L'id√©e est de garder en forme les effectifs et surtout d'√©viter des d√©parts trop nombreux dans des ligues concurrentes. M√™me si la NASL avait d√©j√† tent√© le coup en 1971 et 1975 avec un certain succ√®s, la W5S sera diff√©rente. Elle sera jouera de Janvier √† Mars dans des gymnases am√©nag√©s pour l'occasion, le terrain restera rectangulaire et entour√© d'un mur en plexiglass. Pas de cr√©ation de nouvelles franchises , celles pr√©sentes en WSL sont directement inscrites en W5L. D√©but des hostilit√©s Janvier 1977.Les m√©dias ne s'int√©ressent pas beaucoup √† cette WSL en cette saison inaugurale, mise √† part ABC qui a achet√© les droits pour quelques rencontres en prime time le samedi soir , ainsi que le World Bowl (finale). Le reste du temps la ligue est boud√©e , les journaux sportifs du pays ne prennent pas le temps d'√©crire quelques articles , on y retrouve le plus souvent qu'un simple r√©capitulatif des rencontres sans aucunes statistiques ainsi qu'un tableau des scores sans v√©ritable inspiration. Il faudra attendre plus de 40 ans pour revoir jaillir des images de matchs oubli√©es gr√Ęce √† la chaine PBN Classic Sport.¬†

 

 

 

DRAFT

 

 

Le 22 mai 1976 à eu lieu la toute première Draft de l'histoire de la World Soccer League au Gibson Complex de New York.

Les présidents ROBERTSON et RUDY avaient, pour ce moment historique, invité quelques célébrités dont Bobby Hull, le hockeyeur de la WHA, ou encore Sonja Anderson , Miss New York 1976.

Avant le tirage au sort , une minute de silence avait été effectué en hommage à Roberto Monteiro BATATA, ancien joueur de Cruzeiro au Brésil, qui avait donné son accord pour disputer la saison inaugurale mais qui fut brutalement décédé quelques jours auparavant d'un accident de voiture.

32 joueurs "Extra-Américains du Nord" seront repartis sur 5 tours de draft, selon la réputation :

 

 

5e tour :

 


- Gary SPRAKE, 31 ans, Pays de Galles, Gardien de but, choisi par DETROIT Speed

- Johnny THIO, 32 ans, Belgique, Attaquant, choisi par CINCINNATI Derby

- Nestor TOGNERI, 34 ans, Argentine, Milieu, choisi par CA MIAMI

- Brian ARMSTRONG, 30 ans, Nouvelle Zélande, Milieu, choisi par ATLANTA Comets

 


4e tour :

 


- Lajos GODAN, 24 ans, Hongrie, Défenseur, choisi par Houston Texas Pride 

- Roland GRIP, 35 ans, Suède, Défenseur, choisi par PITTSBURGH Adler

- Randy HORTON, 31 ans, Bermudes, Attaquant, choisi par ATLANTA Comets

- Sonny INE , 29 ans, Nigeria, Attaquant, choisi par CA MIAMI

- John KENNEDY, 37 ans, Irlande du Nord, Gardien de but, choisi par NEW YORK Urbs

- Minoru KOBATA, 30 ans, Japon, Milieu, choisi par CINCINNATI Derby

- Kidumu MANTANTU, 30 ans, Zaïre, Milieu, choisi par DETROIT Speed

- Ivo RUDIC, 34 ans, Australie/Yougoslavie, défenseur, choisi par NEW ORLEANS Warlocks

 


3e tour :

 


- Joszef BECSEI, 26 ans, Hongrie, Attaquant, choisi par New Orleans Warlocks

- Bertalan BICSKEI, 32 ans, Hongrie, Gardien de but choisi par DETROIT Speed

- Ricardo DE RIENZO, 28 ans, Argentine, Défenseur, choisi par HOUSTON Texas Pride

- Kiril DOJCINOVSKI, 33 ans, Yougoslavie, Défenseur, choisi par CA MIAMI
- Serge DUCOSTE, 32 ans, Haïti, Défenseur, choisi par CINCINNATI Derby
- Donald FORD, 32 ans, Ecosse, Attaquant, choisi par PITTSBURGH Adler
- Jim FORREST, 32 ans, Ecosse, Attaquant, choisi par NEW YORK Urbs
- Rolando GARCIA, 34 ans, Chili, Défenseur, choisi par ATLANTA Comets

 


2e tour :

 


- Guy SAINT VIL, 34 ans, Haïti, Attaquant, choisi par DETROIT Speed
- Ricardo PAVONI, 34 ans, Uruguay, Défenseur, choisi par PITTSBURGH Adler
- Vojin LAZAREVIC, 34 ans, Yougoslavie, Attaquant, choisi par NEW ORLEANS Warlocks
- Ove GRAHN, 37 ans, Suède, Attaquant, choisi par CA MIAMI
- Casey FRANKIEWICZ, 37 ans, Pologne, Attaquant, choisi par Atlanta Comets
- Ugo FERRANTE, 31 ans, Italie, Défenseur, choisi par HOUSTON Texas Pride
- Wolfgang BLOCHWITZ, 35 ans, RDA, Gardien de but, choisi par CINCINNATI Derby
- Roberto BATATA, 27 ans, Brésil, Attaquant, choisi par NEW YORK Urbs (le n° 7 est retiré en hommage)

 


1er tour :


- Valentin AFONINE, 37 ans, URSS, Défenseur, choisi par PITTSBURGH Adler
- Bernard BLANCHET, 33 ans,  France, Attaquant, choisi par NEW ORLEANS Warlocks 
- Alan GILZEAN, 38 ans, Ecosse, Attaquant, choisi par CA MIAMI 
- Bernard BOSQUIER, 34 ans, France, Défenseur, choisi par CINCINNATI Derby
- Ramon IRIARTE, 28 ans, Vénézuela, Attaquant, choisi par NEW YORK Urbs 
- Luigi RIVA, 32 ans, Italie, Attaquant, choisi par DETROIT Speed
- Luis CUBILLA, 36 ans, Uruguay, Attaquant, choisi par HOUSTON Texas Pride 
- n°1 de cette draft : Bobby CHARLTON, 39 ans, Angleterre, Milieu (joueur/entraineur) choisi par Atlanta Comets

 

 

PRÉ SAISON

 

 

 

12/04/1976 : Atlanta Comets 2-1 Cincinnati Derby - Boston Municipal Ground - Match d'avant draft composé que de Nord-Américains

02/06/1976 : Houston Texas Pride 3-0 Sporting Cristal (PER) - Jeppessen Stadium

02/06/1976 : Pittsburgh Adler 0-2 Gremio (BRE) - Three Rivers Stadium

02/06/1976 : New York Urbs 0-2 US Valenciennes Anzin (FRA) - Downing Stadium

05/06/1976 : New Orleans Warlocks 6-3 Panama - Yulman Stadium

06/06/1976 : Queens Park Rangers (ANG) 1-0 Atlanta Comets - Loftus Road

06/06/1976 : Manchester FC (GIB) 0-3 Cincinnati Derby - Victoria Stadium

06/06/1976 : CA Miami 2-0 CN Capubaribe (BRE) - Orange Bowl

06/06/1976 : Detroit Speed 0-2 Atletico Nacional (COL) - Tiger Stadium

 

 

 

SAISON RÉGULIÈRE

Phase Aller : 

 

Journée 1 :

 

12/06/1976 : Club Atletico Miami 3-1 New Orleans Warlocks - Orange Bowl

12/06/1976 : Houston Texas Pride 2-0 New York Urbs - Jeppesen Stadium

12/06/1976 : Detroit Speed 1-1 Pittsburgh Adler - Tiger Stadium

12/06/1976 : Cincinnati Derby 2-4 Atlanta Comets - Nippert Stadium - Saturday Night Soccer

 

Journée 2 :

 

19/06/1976 : Atlanta Comets 1-0 New York Urbs - Fulton County Stadium

19/06/1976 : Pittsburgh Adler 0-1 New Orleans Warlocks - Three Rivers Stadium 

19/06/1976 : Cincinnati Derby 1-1 Club Atletico Miami - Nippert Stadium

19/06/1976 : Detroit Speed 2-1 Houston Texas Pride - Tiger Stadium - Saturday Night Soccer

 

Journée 3 :

 

26/06/1976 : Houston Texas Pride 0-1 Atlanta Comets - Jeppesen Stadium

26/06/1976 : Club Atletico Miami 1-3 Detroit Speed - Orange Bowl

26/06/1976 : New York Urbs 2-1 Pittsburg Adler - Downing Stadium

26/06/1976 : New Orleans Warlocks 0-0 Cincinnati Derby - Yulman Stadium

 

Journée 4 :

 

03/07/1976 : Pittsburgh Adler 0-2 Houston Texas Pride - Three Rivers Stadium

03/07/1976 : Cincinnati Derby 1-2 Detroit Speed - Nippert Stadium

03/07/1976 : New York Urbans 2-2 Club Atletico Miami - Downing Stadium

03/07/1976 : New Orleans Warlocks 1-3 Atlanta Comets - Yulman Stadium

 

Journée 5 : 

 

10/07/1976 : New Orleans Warlocks 1-0 New York Urbans - Yulman Stadium

10/07/1976 : Club Atletico Miami 2-2 Pittsburgh Adler - Orange Bowl

10/07/1976 : Atlanta Comets 1-2 Detroit Speed - Fulton County Stadium

10/07/1976 : Houston Texas Pride 1-1 Cincinnati Derby - Jeppesen Stadium

 

Journée 6 :

 

17/07/1976 : Cincinnati Derby 1-1 New York Urbs - Nippert Stadium

17/07/1976 : Detroit Speed 0-0 New Orleans Warlocks - Tiger Stadium

17/07/1976 : Houston Texas Pride 4-0 Club Atletico Miami - Jeppesen Stadium

17/07/1976 : Pittsburgh Adler 3-1 Atlanta Comets - Three Rivers Stadium

 

Journée 7 : 

 

24/07/1976 : Atlanta Comets 2-1 Club Atletico Miami - Fulton County Stadium

24/07/1976 : New Orleans Warlocks 2-0 Houston Texas Pride - Yulman Stadium

24/07/1976 : Pittsburgh Adler 1-0 Cincinnati Derby - Three Rivers Stadium

24/07/1976 : New York Urbans 1-0 Detroit Speed - Downing Stadium

 

Classement mi-saison

Honneurs 

 

Phase Retour :

 

Journée 8 : 

 

31/07/1976 : New Orleans Warlocks 3-4 Club Atletico Miami - Yulman Stadium 

31/07/1976 : Pittsburgh Adler 2-0 Detroit Speed - Three Rivers Stadium

31/07/1976 : New York Urbans 1-0 Houston Texas Pride - Downing Stadium

31/07/1976 : Atlanta Comets 0-0 Cincinnati Derby - Fulton County Stadium

 

Journée 9 : 

 

07/08/1976 : New York Urbans 0-1 Atlanta Comets - Downing Stadium

07/08/1976 : New Orleans Warlocks 2-1 Pittsburgh Adler - Yulman Stadium

07/08/1976 : Club Atletico Miami 2-2 Cincinnati Derby - Orange Bowl

07/08/1976 : Houston Texas Pride 0-2 Detroit Speed - Jeppesen Stadium - Saturday Night Soccer

 

Journée 10 : 

 

14/08/1976 : Cincinnati Derby 4-1 New Orleans Warlocks - Nippert Stadium

14/08/1976 : Pittsburgh Adler 1-0 New York Urbans - Three Rivers Stadium

14/08/1976 : Detroit Speed 2-2 Club Atletico Miami - Tiger Stadium

14/08/1976 : Atlanta Comets 1-2 Houston Texas Pride - Fulton County Stadium

 

Journée 11 : 

 

21/08/1976 : Atlanta Comets 4-1 New Orleans Warlocks - Fulton County Stadium

21/08/1976 : Club Atletico Miami 2-2 New York Urbans - Orange Bowl

21/08/1976 : Detroid Speed 2-1 Cincinnati Derby - Tiger Stadium

21/08/1976 : Houston Texas Pride 0-0 Pittsburgh Adler - Jeppesen Stadium

 

Journée 12 :

 

28/08/1976 : Detroit Speed 1-0 Atlanta Comets - Tiger Stadium

28/08/1976 : Cincinnati Derby 1-0 Houston Texas Pride - Nippert Stadium

28/08/1976 : New York Urbans 1-0 New Orleans Warlocks - Downing Stadium

28/08/1976 : Pittsburgh Adler 0-0 Club Atletico Miami - Three Rivers Stadium

 

Avant même la fin de la saison régulière Atlanta est Champion de la Division Sud et Détroit Champion de la Division Nord ! l'enjeu des 2 dernières rencontres est de savoir qui terminera avec le plus de points pour avoir l'honneur d'obtenir le match retour du World Bowl.

 

Classement

 

Journée 13 :

 

04/09/1976 : New Orleans Warlocks 1-0 Detroit Speed - Yulman Stadium

04/09/1976 : Club Atletico Miami 6-0 Houston Texas Pride - Orange Bowl

04/09/1976 : New York Urbans 1-0 Cincinnati Derby - Downing Stadium

04/09/1976 : Atlanta Comets 1-0 Pittsburgh Adler - Fulton County Stadium

 

Journée 14 :

 

11/09/1976 : Houston Texas Pride 0-1 New Orleans Warlocks - Jeppesen Stadium

11/09/1976 : Detroit Speed 1-1 New York Urbans - Tiger Stadium

11/09/1976 : Club Atletico Miami 0-1 Atlanta Comets - Orange Bowl

11/09/1976 : Cincinnati Derby 1-2 Pittsburgh Adler - Nippert Stadium

 

Fin de la saison régulière , Atlanta est 1er du classement général , la franchise recevra Détroit pour le match retour du World Bowl

 

Classement conférences Nord et Sud

Classement général

 

 

 

WORLD BOWL

 

15/09/1976 : Detroit Speed 1-1 Atlanta Comets - Tiger Stadium

19/09/1976 : Atlanta Comets 2-1  Detroit Speed - Fulton County Stadium

 

Atlanta devient la première franchise victorieuse du premier World Bowl de l'histoire de la WSL !

 

Honneurs

 

 

     STATISTIQUES DE LA SAISON 

 

Classement des buteurs 

Classement des passeurs 

Classement des arrêts 

Classement des clean sheets

Classement des MVP

Affluences dans les stades de WSL

 

 

 

AWARDS

 

 

                                                   Meilleur buteur                     Meilleur passeur                     Meilleur gardien

                                                    Quentin Bates                          Alan Gilzean                            John Kennedy

             

 

 

 

 
SAISON 1976/1977¬†Apr√®s une saison inaugurale plut√īt r√©ussie malgr√© un taux d'audience catastrophique , la NASL √©tant beaucoup plus appr√©ci√©e , Rudy et Robertson d√©cident de faire confiance aux joueurs Am√©ricains. Fini les gros noms , maintenant place √† la jeunesse avec un syst√®me de Draft copi√© sur la NBA en prospectant en NCAA et chez les amateurs.
Apr√®s une saison encourageante en ayant termin√© 3e au classement g√©n√©ral , les New Orleans Warlocks mettent la clef sous la porte , le pr√©sident n'ayant plus les moyens de payer ses joueurs et s'√©tant mis √† dos la moiti√© du vestiaire , √† pr√©f√©r√© vendre la franchise plut√īt que de faire faillite. La franchise s'envole au Texas pour se renommer El Paso Fuego.
Autre franchise qui déménage : Houston Texas Pride , cette fois-ci leur saison à été plus compliqué avec notamment l'affluence la plus faible de la ligue , et une démotivation des joueurs en fin de saison, l'arrivé d'El Paso Fuego au Texas pour la saison prochaine n'étant guère apprécié par le président du Pride , il décide de déménager et de s'installer dans l'Utah pour former le Salt Lake City Pride. 
Adidas et les autres équipementiers mondialement connus étant réticents à s'afficher avec la WSL , Rudy et Robertson décident de faire confiance à Rudson pour toute la saison 1977 ! Ce partenariat basé à New York n'a rien d'exceptionnel , le propriétaire James Rudy n'est qu'autre que le neveu de Brian Rudy !
Aucun diffuseur n'est vraiment décidé à diffuser la WSL pour cette saison 1977 (à part le World Bowl qui reste sur ABC) , certaines diffusions de rencontres ont été vendues à moitié prix à certains diffuseurs locaux des franchises concernées.
Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule , la Fédération US de Soccer à mis son veto pour la W5L qui avait pourtant fait une bonne impression lors de sa tournée mondiale de 1976 ! une nouvelle grosse désillusion pour Rudy qui voit son rêve de ligue indoor de nouveau s'envoler ...
Quelques règles changent en cette nouvelle saison , fini la ligue d'été , place à une ligue à l'Européenne qui commencera en novembre 1976 pour finir début mars 1977. Les 2 premiers de chaque divisions se rencontreront en finale de division et le World Bowl se jouera en 1 rencontre chez le mieux classé au classement général ! 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DRAFT

 

 

 

** Clint Marshall is loaned to OKLAHOMA CITY SWING (South League), his salary will be paid by the Atlanta Comets.

 

 

 

 Pré saison :

 

20/10/1976 : Cincinnati Derby 2-0 Cincinnati Bearcats (NCAA) - Nippert Stadium

20/10/1976 : Canada "B" National Team 1-2 Atlanta Comets - National Exhibition Stadium

20/10/1976 : Eastern Illinois Panthers (NCAA) 0-0 Detroit Speed - O'Brien Field

20/10/1976 : SMU Mustangs (NCAA) 1-0 El Paso Fuego - Ownby Stadium

20/10/1976 : South Florida Bulls (NCAA) 1-2 Club Atletico Miami - Tampa Stadium

20/10/1976 : St Francis Brooklyn Terriers (NCAA) 1-5 New York Urbans - Brooklyn Bridge Park

20/10/1976 : Penn State Nittany Lions (NCAA) 0-4 Pittsburgh Adler - Jeff Field

20/10/1976 : Westminster Griffins (NCAA) 2-1 Salt Lake City Pride - Dumke Field

 

27/10/1976 : Vermount Catamounts (NCAA) 0-2 Cincinnati Derby - Centennial Field

27/10/1976 : Detroit Speed 3-1 Hong Kong National Team - Tiger Stadium

27/10/1976 : El Paso Fuego 1-1 CD Tampico (MEX) - Sun Bowl

27/10/1976 : Club Atletico Miami 7-0 Bahamas National Team - Orange Bowl

27/10/1976 : New Yorks Urbans 2-2 New Jersey Americans (ASL) - Downing Stadium

27/10/1976 : Pittsburgh Adler 0-0 Montreal Castors (CAN) - Three Rivers Stadium

27/10/1976 : Los Angeles Skyhawks (ASL) 0-2 Salt Lake City Pride - Birmingham High School Stadium

 

03/11/1976 : Cleveland Cobras (ASL) 3-1 Detroit Speed - Cleveland Stadium

03/11/1976 : El Paso Fuego 2-1 Mexico "B"* - Sun Bowl - *non reconnu par la FIFA , Mexico B était représenté par le Coras de Tepic.

03/11/1976 : Georgia State Panthers (NCAA) 0-0 Atlanta Comets - Lakewood stadium

03/11/1976 : Cincinnati Derby 3-0 Hong Kong National Team - Nippert Stadium

03/11/1976 : Club Atletico Miami 2-2 C.F. Atlante (Mex) - Orange Bowl

03/11/1976 : New York Appolo (ASL) 1-0 New York Urbans - Hofstra Stadium

03/11/1976 : Rhode Island Oceaneers (ASL) 1-1 Pittsburgh Adler - Foxboro Stadium

03/11/1976 : Salt Lake City Pride 5-1 Guatemala National Team - Derks Field

 

 

Heinfort Cup :

 

Coupe sponsorisée par Heinfort , le vainqueur du World Bowl rencontre le vainqueur de la NSL Canadienne. 

24/10/1976 : Toronto Italia 0-1 Atlanta Comets - National Exhibition Stadium (CAN).

27/10/1976 : Atlanta Comets 3-2 Toronto Italia - Fulton County Stadium

Atlanta remporte cette première édition de l'Heinfort Cup 4-2 sur l'ensemble des 2 matchs.

 

 

                                                    Saison régulière :

 

Phase Aller :

 

Journée 1 :

 

13/11/1976 : Cincinnati Derby 1-0 Atlanta Comets - Nippert Stadium

13/11/1976 : Pittsburgh Adler 0-1 Detroit Speed - Three Rivers Stadium

13/11/1976 : New York Urbans 1-0 Salt Lake City Pride - Downing Stadium

13/11/1976 : Club Atletico Miami 2-1 El Paso Fuego - Orange Bowl

 

Journée 2 :

 

20/11/1976 : New York Urbans 1-3 Club Atletico Miami - Downing Stadium

20/11/1976 : Cincinnati Derby 2-1 Pittsburgh Adler - Nippert Stadium

20/11/1976 : Atlanta Comets 1-2 El Paso Fuego - Fulton County Stadium

20/11/1976 : Salt Lake City Pride 1-0 Detroit Speed - Derks Field 

 

Journée 3 :

 

27/11/1976 : El Paso Fuego 0-2 Salt Lake City Pride - Sun Bowl

27/11/1976 : Detroit Speed 2-2 Cincinnati Derby - Pontiac Silverdome

27/11/1976 : Club Atletico Miami 3-1 Atlanta Comets - Orange Bowl

27/11/1976 : Pittsburgh Adler 1-1 New York Urbans - Three Rivers Stadium

 

Journée 4 :

 

04/12/1976 : Cincinnati Derby 1-0 New York Urbans - Nippert Stadium

04/12/1976 : Salt Lake City Pride 2-2 Club Atletico Miami - Derks Field

04/12/1976 : El Paso Fuego 1-0 Pittsburgh Adler - Sun Bowl

04/12/1976 : Detroit Speed 1-1 Atlanta Comets - Pontiac Silverdome

 

Journée 5 : 

 

11/12/1976 : Atlanta Comets 2-1 New York Urbans - Fulton County Stadium

11/12/1976 : Detroit Speed 0-2 El Paso Fuego - Pontiac Silverdome

11/12/1976 : Club Atletico Miami 2-1 Cincinnati Derby - Orange Bowl

11/12/1976 : Pittsburgh Adler 1-1 Salt Lake City Pride - Three Rivers Stadium

 

Journée 6 :

 

18/12/1976 : Cincinnati Derby 1-1 El Paso Fuego - Nippert Stadium

18/12/1976 : Salt Lake City Pride 4-1 Atlanta Comets - Derks Field

18/12/1976 : New York Urbans 0-0 Detroit Speed - Downing Stadium

18/12/1976 : Club Atletico Miami 2-1 Pittsburgh Adler - Orange Bowl 

 

Journée 7 :

 

25/12/1976 : El Paso Fuego 0-1 New York Urbans - Sun Bowl

25/12/1976 : Detroit Speed 1-2 Club Atletico Miami - Pontiac Silverdome

25/12/1976 : Salt Lake City Pride 1-0 Cincinnati Derby - Derks Field

25/12/1976 : Atlanta Comets 0-3 Pittsburgh Adler - Fulton County Stadium

 

Classement 

Honneurs 

 

Phase Retour :

 

Journée 8 :

 

08/01/1977 : Salt Lake City Pride 0-0 New York Urbans - Derks Field

08/01/1977 : Atlanta Comets 1-0 Cincinnati Derby - Nippert Stadium

08/01/1977 : El Paso Fuego 0-0 Club Atletico Miami - Sun Bowl

08/01/1977 : Detroit Speed 0-0 Pittsburgh Adler - Pontiac Silverdome

 

Journée 9 :

 

15/01/1977 : Club Atletico Miami 3-4 New York Urbans - Orange Bowl

15/01/1977 : Pittsburgh Adler 1-0 Cincinnati Derby - Three Rivers Stadium

15/01/1977 : Detroit Speed 2-4 Salt Lake City Pride - Pontiac Silverdome

15/01/1977 : El Paso Fuego 2-0 Atlanta Comets - Sun Bowl

 

Journée 10 : 

 

22/01/1977 : Salt Lake City Pride 0-0 El Paso Fuego - Derks Field

22/01/1977 : Atlanta Comets 2-2 Club Atletico Miami - Fulton County Stadium

22/01/1977 : New York Urbans 0-2 Pittsburgh Adler - Downing Stadium

22/01/1977 : Cincinnati Derby 0-2 Detroit Speed - Nippert Stadium

 

Journée 11 :

 

29/01/1977 : Atlanta Comets 2-3 Detroit Speed - Fulton County Stadium

29/01/1977 : Club Atletico Miami 0-2 Salt Lake City Pride - Orange Bowl

29/01/1977 : New York Urbans 3-0 Cincinnati Derby - Gilbert's Warehouse 

29/01/1977 : Pittsburgh Adler 2-0 El Paso Fuego - DeMarchi Toys Complex

 

Les conditions climatiques étant dantesques, notamment avec -18°C à New York et -15°C à Pittsburgh, les 2 derniers matchs furent joués en urgence en indoor, dans des entrepôts aménagés spécialement pour cette 11e journée. Si les installations furent de qualité , ce fut un échec , les matchs joués à 13h n'auront attiré que quelques fans de soccer et employés curieux.   

 

Journée 12 :

 

05/02/1977 : New York Urbans 1-0 Atlanta Comets - Downing Stadium

05/02/1977 : Cincinnati Derby 2-0 Club Atletico Miami - Nippert Stadium

05/02/1977 : Salt Lake City Pride 2-1 Pittsburgh Adler - Derks Field

05/02/1977 : El Paso Fuego 1-2 Detroit Speed - Sun Bowl

 

Journée 13:

 

12/02/1977 : El Paso Fuego 0-2 Cincinnati Derby - Sun Bowl

12/02/1977 : Atlanta Comets 1-2 Salt Lake City Pride - Fulton County Stadium

12/02/1977 : Detroit Speed 2-0 New York Urbans - Pontiac Silverdome

12/02/1977 : Pittsburgh Adler 3-2 Club Atletico Miami - Three Rivers Stadium

 

cette avant dernière journée de saison régulière a rendu son verdict dans la South Division ! Salt Lake City Pride et le CA Miami, malgré  une seconde partie de saison compliqué, se qualifient pour la finale de division. Rien n'est encore joué dans la North Division , les 4 franchises peuvent encore être championnes, cette 14e et dernière journée s'annonce déjà épique ! 

 

Journée 14 :

 

19/02/1977 : Pittsburgh Adler 1-1 Atlanta Comets - Three Rivers Stadium

19/02/1977 : Club Atletico Miami 1-1 Detroit Speed - Orange Bowl

19/02/1977 : Cincinnati Derby 0-0 Salt Lake City Pride - Nippert Stadium

19/02/1977 : New York Urbans 2-0 El Paso Fuego - Downing Stadium

 

Cette dernière journée de saison régulière a tenu toute ses promesses , à la surprise générale , c'est New York Urbans qui se qualifie pour la finale de division en compagnie de Detroit qui arrache le nul à Miami. 

 

Classement saison régulière 

Honneurs

 

 

                                                                                       All-Star Game :

 

Pour la 1ere fois de son histoire, la WSL organise un All-Star game entre la division nord et division sud. Ce match se jouera dorénavant chaque année et avant les finales de divisions. Le lieu de cet évènement, Las Vegas, n'est pas anodin, il se dit que pour 1978, une franchise du Nevada pourrait intégrer la ligue. Plus de 30000 personnes ont assisté à cette fête du soccer, une belle promesse pour l'affluence de la futur franchise.

 

26/02/1977 : All-Star Nord 1-2 All-Star Sud - Las Vegas Stadium  

 

Finales de divisions :

 

Les finales se jouent en 1 seule rencontre chez le 1er de la saison régulière, si les équipes se quittent sur un score nul , un match d'appui sera jouer chez le visiteur.

 

06/03/1977 : Salt Lake City Pride 2-1 Club Atletico Miami - Derks Field

06/03/1977 : New York Urbans 0-0 Detroit Speed - Downing Stadium

 

09/03/1977 : Detroit Speed 1-3 New York Urbans - Pontiac Silverdome

 

Il aura fallu un match d'appui pour les Urbans pour se qualifier pour le Soccer Bowl ! Salt Lake City sera l'autre finaliste après sa victoire face au CA Miami.

 

 

                                                         WORLD BOWL

 

 

Le 13 mars 1977 se tenait le World Bowl , le match qui se joue en un seul match , se déroulait au Derks Field de Salt Lake City sous la neige ... il y eu des buts mais le spectacle n'était pas au rendez-vous. Malgré tout New York parviendra à s'imposer en fin de match , remportant son premier World Bowl de l'histoire !

 

13/03/1977 : Salt Lake City Pride 1-2 New York Urbans - Derks Field

 

 

Statistiques de la saison :

 

Classement des buteurs 

Classement des passeurs 

Classement des arrêts 

Classement des clean sheets

Classement des MVP

Records

 

 

 

 

 

 

 

SUMMER 1977

 

A l'aube de la nouvelle saison, plusieurs questions se posent :

 

- La WSL doit-elle continuer d'être une ligue hivernale comme la saison précédente , jouer en hiver aux États-Unis est de loin la plus mauvaise idée de la part des commissionnaires ... certains matchs ont dû être joué dans des entrepôts afin de ne pas prendre du retard sur le calendrier ...

- Doit on attendre 6 mois entre chaque débuts de saisons , tout en espérant ne perdre aucun joueurs ? 

- Doit on continuer à jouer à "l'Américaine" comme en NASL et voir une équipe quasi invaincue en saison régulière, perdre en finale ?

- Et enfin doit on continuer à jouer avec un effectif de 25 joueurs dont la moitié n'ont aucune cape dans la ligue ? 

 

Il est bien sûr évident que Rudy et Robertson se sont réunis pour trouver des solutions afin d'oublier au plus vite cette dernière saison, cette fois c'est leur dernière chance, un fiasco de plus et c'est la clef sous la porte.

 

Cette nouvelle saison se jouera l'été , comme en 1976, elle débutera en mai pour s'achever en septembre. Pour éviter toute confusion la saison se nommera Summer 1977. Fini la ligue à "l'Américaine" et bonjour la "British American League" ! cette fois-ci tout se jouera sur un championnat complet sans playoff , le 1er du classement à la fin de la saison sera champion. Les franchises se rencontreront 4 fois , comme en Écosse et seront sous forme de séries , comme en MLB.

Une coupe de la Fédération sera créée également en guise de pré saison , chaque franchises joueront 3 rencontres avec 1/4 de finale et match de classement ou finale.

 

Nous aurons donc droit à une révolution dans le monde sportif Américain en ce milieu d'année 77 , cette décision passe mal au sein de la Fédération Américaine de Soccer, ils estiment que ce chamboulement n'attirera pas de public et risque de s'essouffler rapidement. Il est vrai que c'est un pari risqué de la part de Robertson et Rudy, qui veulent réellement redonner un coup de fraicheur à la ligue et surtout faire découvrir le "vrai" soccer !

 

 

 

DRAFT

 

La draft Summer 1977 est très soft , il n'y a qu'un seul tour avec 8 prospects.

 

 

Quelques jours plus tard , un 9e et 10e prospects s'ajoutent , La WSL ayant appris la retraite de Greg Blahnik du Derby de Cincinnati suite à une blessure au genou récalcitrante et de Bernard Blanchet désireux rentrer en France pour une retraite bien méritée. Ils seront respectivement remplacés par : le Panaméen, Hugo MARTINEZ, milieu de terrain de 24 ans qui évoluait en ligue régionale de l'Ohio et le Malien, Ibrahim KEITA, attaquant de 22 ans , non conservé par la réserve de l'Olympique de Marseille mais chaudement recommandé par Bernard Blanchet.

 

TRANSFERTS

 

Là aussi c'est une petite révolution dans la WSL , après une longue négociation entre les commissionnaires de la ligue et l'WSLPU (World Soccer League Players Union) le syndicat des joueurs dirigé par Quentin Bates, un accord a été trouvé sous certaines conditions :

- les joueurs sont autorisés à quitter leur franchises actuelles en fin de saison pour une autre de WSL s'ils le désirent.

- Les échanges de joueurs sont autorisés si les 2 parties trouvent un accord.     

- Les achats de joueurs sont aussi autorisés mais ne doivent pas dépasser 1 par saison. 

- Les franchises peuvent transférer jusqu'à 5 joueurs par saisons si elles le désirent. 

- les transferts entre WSL et autres ligues Américaines ou Européennes sont interdits sauf cas exceptionnels.

 

Le premier gros transfert de la WSL est donc Quentin Bates des Atlanta Comets qui rejoint El Paso Fuego pour la somme de 500.000

dollars, les autres sont des échanges entre franchises.

 

  

 

 

FEDERATION CUP

 

1ere édition de la Federation Cup , les commissionnaires choisissent la Nouvelle Orléans comme hôte , l'ancien 

propriétaire des Warlocks, Jackie LaVergne, a été débauché pour devenir promoteur de la compétition. Il se dit que si la Fédération Cup 1977 est un succès , la Nouvelle Orléans pourrait de nouveau accueillir une franchise dans le futur ! 

La compétition conserve des règles classiques : 1/4 de finale , match de classement de la 8e à la 5e place, 1/2 finale , match de la 3e place et finale.

Le vainqueur de la Federation Cup rencontrera le vainqueur de la WSL , en début de saison suivante, pour déterminer le grand champion.

 

Saturday, April 23, 1977 :

 

Quarter finals : 

 

Club Atletico Miami 1-2 Atlanta Comets - Fisher Stadium, Lafayette

Salt Lake City Pride 2-1 Pittsburgh Adler - Pan American Stadium, New Orleans

Cincinnati Derby 1-0 Detroit Speed - Memorial Stadium, Bâton Rouge

El Paso Fuego 2-0 New York Urbans - Yulman Stadium, New Orleans 

 

Wednesday, April 27, 1977 :

 

Semi finals :

 

Atlanta Comets 0-2 Salt Lake City Pride - Memorial Stadium, Bâton Rouge

Cincinnati Derby 3-0 El Paso Fuego - Yulman Stadium, New Orleans

 

Semi finals 5th place :

 

Club Atletico Miami 0-1 Pittsburgh Adler - Pan American Stadium, New Orleans

Detroit Speed 3-1 New York Urbans - Fisher Stadium, Lafayette

 

Sunday, May 1st, 1977 :

 

7th place final :

 

Club Atletico Miami 1-2 New York Urbans - Pan American Stadium, New Orleans 

 

5th place final :

 

Pittsburgh Adler 2-2 (5-4 PK) Detroit Speed - Fisher Stadium, Lafayette

 

Third place final : 

 

Atlanta Comets 1-4 El Paso Fuego - Mémorial Stadium, Bâton Rouge

 

Final :

 

Salt Lake City Pride 0-1 Cincinnati Derby - Yulman Stadium, New Orleans

 

Cincinnati Derby remporte la 1ere édition de la Fédération Cup qui fut un succès au niveau de l'organisation et de l'affluence dans les stades.

 

 

 

REGULAR SEASON

 

 

Phase Aller :

 

Journée 1 :

 

07/05/1977 : New York Urbans 2-2 Salt Lake City Pride - Downing Stadium

07/05/1977 : Atlanta Comets 1-1 El Paso Fuego - Fulton County Stadium

07/05/1977 : Cincinnati Derby 1-1 Pittsburgh Adler - Nippert Stadium

07/05/1977 : Club Atletico Miami 1-0 Detroit Speed - Orange Bowl

 

Journée 2 :

 

10/05/1977 : New York Urbans 0-0 Salt Lake City Pride - Downing Stadium

10/05/1977 : Atlanta Comets 2-0 El Paso Fuego - Fulton County Stadium

10/05/1977 : Cincinnati Derby 1-0 Pittsburgh Adler - Nippert Stadium

10/05/1977 : Club Atletico Miami 1-1 Detroit Speed - Orange Bowl

 

Journée 3 :

 

14/05/1977 : Detroit Speed 1-0 Pittsburgh Adler - Pontiac Stadium

14/05/1977 : New York Urbans 2-0 Cincinnati Derby - Downing Stadium

14/05/1977 : Club Atletico Miami 1-2 Atlanta Comets - Orange Bowl 

14/05/1977 : Salt Lake City Pride 1-1 El Paso Fuego - Derks Field

 

Journée 4 :

 

17/05/1977 : Detroit Speed 3-2 Pittsburgh Adler - Pontiac Stadium

17/05/1977 : New York Urbans 2-2 Cincinnati Derby - Downing Stadium

17/05/1977 : Club Atletico Miami 1-1 Atlanta Comets - Orange Bowl 

17/05/1977 : Salt Lake City Pride 1-1 El Paso Fuego - Derks Field

 

Journée 5 :

 

28/05/1977 : Atlanta Comets 4-0 Salt Lake City Pride - Fulton County Stadium

28/05/1977 : Cincinnati Derby 2-1 Club Atletico Miami - Nippert Stadium

28/05/1977 : El Paso Fuego 1-1 Detroit Speed - Orange Bowl

28/05/1977 : Pittsburgh Adler 0-2 New York Urbans - Three Rivers Stadium

 

Journée 6 :

 

31/05/1977 : Atlanta Comets 1-2 Salt Lake City Pride - Fulton County Stadium

31/05/1977 : Cincinnati Derby 4-2 Club Atletico Miami - Nippert Stadium

31/05/1977 : El Paso Fuego 5-1 Detroit Speed - Orange Bowl

31/05/1977 : Pittsburgh Adler 1-2 New York Urbans - Three Rivers Stadium

 

Journée 7 :

 

04/06/1977 : Pittsburgh Adler 2-1 Salt Lake City Pride - Three Rivers Stadium

04/06/1977 : Detroit Speed 1-0 Atlanta Comets - Pontiac Silverdome

04/06/1977 : El Paso Fuego 4-4 Cincinnati Derby - Orange Bowl

04/06/1977 : New York Urbans 2-2 Atletico Miami - Downing Stadium

 

Journée 8 :

 

04/06/1977 : Pittsburgh Adler 3-3 Salt Lake City Pride - Three Rivers Stadium

04/06/1977 : Detroit Speed 3-2 Atlanta Comets - Pontiac Silverdome

04/06/1977 : El Paso Fuego 0-3 Cincinnati Derby - Orange Bowl

04/06/1977 : New York Urbans 2-1 Atletico Miami - Downing Stadium

 

 

 

ROSTER

 

Atlanta Comets : 1976  1976/77  Summer 1977

 

Cincinnati Derby : 1976  1976/77  Summer 1977 

 

Detroit Speed : 1976  1976/77  Summer 1977

 

El Paso Fuego : 1976/77  Summer 1977

 

Houston Texas Pride : 1976

 

Club Atletico Miami : 1976  1976/77  Summer 1977

 

New Orleans Warlocks : 1976

 

New York Urbans : 1976  1976/77  Summer 1977

 

Pittsburgh Adler : 1976  1976/77  Summer 1977

 

Salt Lake City Pride : 1976/77  Summer 1977

Service simple et gratuit

Créer un blog
Construisez votre site Internet gratuit avec